top of page

DIMANCHE 17 SEPTEMBRE 2023 - Rüya TANER, piano et Kürşat BAŞAR, saxophone

DIMANCHE 17 SEPTEMBRE 2023

16h

ENTRÉE LIBRE

WRITER MEETS PIANIST


PROGRAMME


Metin Ersoy Ah o gemide ben de olsaydım (Oh, si j'étais sur ce bateau)


Sayram Akdil

Six pièces pour piano n°6


Mahmut İslamoğlu

Lament for Arap Ali

(Compilé par Yılmaz Taner)


Claude Debussy

"Clair de Lune"

(Extrait de la Suite bergamasque)

Passepied


John Williams

Thème de La Liste de Schindler


Robert Schumann Traumes Wirren (Fantasiestücke, Op. 12)


Zülfü Livaneli

Yiğidim Aslanım (Mon vaillant lion)


Alexandre Borodine

Scherzo


Luiz Bonfa / Carlos Jobim Black Orpheus


Zoltan Kodaly Marosszek Dansları (Danses de Marosszék)


Münir Ceyhan Ce village est notre village (comptine turque)


BIOGRAPHIES


Rüya Taner, piano


Reconnue comme l'une des principales pianistes de concert en Turquie et comme une artiste Steinway, Rüya Taner est originaire de la République turque de Chypre du Nord. Sa formation musicale a commencé avec son père, qui a suivi des études au Conservatoire d'État d'Ankara avec Mithat Fenmen et Tulga Çetiz. À l'âge de onze ans, une « Loi sur les enfants à haut potentiel » a permis à Rüya Taner d'obtenir une Bourse d'État pour Londres, où elle a étudié avec Joan Havill à la Guildhall School of Music and Drama, obtenant l'Associateship of the Guildhall School of Music et l'Associateship of the Royal College of Music et le diplôme "Concert Recital" rarement décerné. Depuis ses débuts au Wigmore Hall, elle est apparue au London's St John's Smith Square,au Fairfield Hall et les principales salles du Royaume-Uni. Elle a fait des tournées dans près de soixante-dix pays d'Europe, des États-Unis, d'Asie et de la région du Golfe, donnant des récitals en solo, en musique de chambre et des concertos.

Rüya Taner s'est produite avec le Turkish Armed Forces Band Orchestra en Turquie, ainsi qu'avec les principaux orchestres publics et privés en Turquie, mais aussi à Sofia, à Plovdiv, en Belgique, en Ukraine, à Sarajevo, en Macédoine, en Grèce, en Biélorussie, au Pakistan, en Azerbaïdjan, en Ouzbékistan, avec les Orchestres philharmoniques du Turkménistan et du Kirghizistan, avec l'Orchestre symphonique national de Moldavie, l'Orchestre MAV en Hongrie et l'Orchestre symphonique royal d'Oman. Ses performances à l'étranger ont été diffusées sur les radios et les télévisions nationales en Italie, en Slovaquie, en Bosnie-Herzégovine, en Macédoine, en Azerbaïdjan, en Turquie et République turque de Chypre du Nord. Tout en continuant sa carrière solo, Rüya Taner a consacré davantage de temps à la musique de chambre, se produisant avec les solistes de la nouvelle génération et donnant deux récitals de piano avec le Musiciens de l'Association des Artistes Unis pour la Paix), dont elle est membre permanente membre. Ses enregistrements du Concerto pour piano n°21 de Wolfgang Amadeus Mozart à Bruxelles, son récital inaugural en live à Londres au Wigmore Hall et son enregistrement des Sweet Waters of Europe au Rudolfinum de Prague ont été salués par la presse et les mélomanes du monde entier.

Avec Nihat Ağdaç au violon et Gürkan Nuray au violoncelle, Rüya Taner a formé le Trio Bellapaix pendant la pandémie.

Les concerts solo que donnera Rüya Taner en 2023 comprendront des dates en Italie, en Autriche, au Portugal, en Finlande, en France et en Afrique du Sud.


ruyataner@hotmail.com


Kürşat Başar, saxophone


Kürşat Başar est né en 1963 à Istanbul. Il est diplômé du Département de Philosophie de l'Université d'Istanbul. Ses chroniques d'opinion ont été publiées dans de nombreuses gazettes et magazines comme Gösteri, Tempo, Aktüel, Akşam, Yeni Yüzyıl, Güneş, Cumhuriyet, Star.

Il a remporté le prix Haldun Taner Öykü en 1989 avec son premier livre À la maison, un l'après-midi d'hiver. Puis, il publie Loin pendant que nous parlons, Je sais que tu ne le ferais pas si c'était toi, Façons de trouver et de garder l'amour, Musique à mon chevet, Été en 2003, Toujours dans mon esprit au milieu de l'année 2009. Il rassemble ses essais dans les livres de Des vies de fortune, On a beaucoup ri, ne pleurons pas et Parfois, tu veux oublier en 2018, ainsi que C'est pas sympa qu'il publie en 2020. Il dit adieu à sa vie d'écrivain avec sa trilogie de Il y avait le mal dehors qu'il publie en 2021… Kürşat Başar, qui a produit et présenté différents formats de télévision comme des émissions d'actualité, des jeux télévisés, des émissions culturelles et des talk-shows, a été le premier à avoir un programme à son nom, Kürşat Başar'la, qui consiste en des conversations à table et qui a duré six ans. Il y a invité pendant des années de nombreux artistes, politiques et personnalités en avance sur leur époque et aimant discuter pour parler d'art, de vie et d'amour.

Good Evening, Coming with the Days (TRT), Tempo (Channel6), Mind Games (Show), Summer Talks (CNN Türk), Towards Election (NTV), Everything is fine (Star), Kürşat Başar'la (BeIN Gurme) sont, entre autres, les programmes qu'il a présentés de 1990 à aujourd'hui.

Kürşat Başar est également musicien et a fondé en 2011 un orchestre à son nom, le Kürşat Başar Orchestra, avec lequel il a signé deux albums intitulés I Wish You Were Here et From Where We Left Off. Outre les albums où il accompagne des chanteurs comme Sezen Aksu, Candan Erçetin, Nükhet Duru, ilhan Şeşen, Yaşar, Yeşim Salkım ou encore Ferhat Göçer, il s'est produit, en Turquie et à l'étranger avec son orchestre, à l'occasion de centaines de concerts dans le cadre duquel il a travaillé avec les meilleurs chefs , les meilleurs solistes et musiciens de Turquie.

Comments


bottom of page