DIMANCHE 16 OCTOBRE 2022 - Duo PICAVET, piano à quatre mains

DIMANCHE 16 OCTOBRE 2022

16h

ENTRÉE LIBRE



Après plus de cinq décennies d’activité, le duo Picavet revient à Saint-Merry avec un programme éclectique allant du tragique de Schubert à l’humour de Rossini, en passant par la simplicité savante de Ravel, le folklore de Dvořák et Khatchatourian ainsi que le brio de Gottschalk et Liszt.


PROGRAMME


Gioachino Rossini Le Barbier de Séville - Ouverture - Cavatine « Largo al factotum » - Cavatine « Una vice poco fa »


Maurice Ravel Ma mère l’Oye, cinq pièces enfantines - Pavane de la Belle au bois dormant - Petit Poucet - Laideronnette, impératrice des pagodes - Les entretiens de la Belle et de la Bête

- Le jardin féerique


Louis Moreau Gottschalk Grande Tarentelle, Op. 67 bis


ENTRACTE


Franz Schubert Fantaisie en fa mineur


Antonín Dvořák Danse slave, Op. 72 n°2


Sergueï Rachmaninov Romance, Op. 11 n°5


Aram Khatchatourian Mascarade Valse


Franz Liszt Rhapsodie Hongroise n°2


LE DUO PICAVET

Geneviève et Bernard Picavet, qui forment l’un des meilleurs duos de piano actuels, se sont produits depuis 1966 dans plusieurs centaines de concerts à Paris, en province et à l’étranger, en récital ou avec orchestre.

Ils ont participé à des festivals et manifestations importants : Festival du Marais, Estival de Paris, Chopin à Paris, « Musique au vert » au Parc Floral, de Sceaux, de Boucard, de Rambouillet, de Paris-Sorbonne, de la Butte-Montmartre, le Salon de la Radio-Télévision, le forum du piano à Blois...

Solistes de la radio-télévision depuis 1968, ils ont beaucoup enregistré pour France Musique, France Culture, les radios libres, ainsi que pour la télévision (plusieurs dizaines d’émissions, dont une série de douze Prélude à la nuit sur FR3). Le public et la critique apprécient de plus en plus leur démarche, qui consiste à faire connaître et à élargir le répertoire spécifique pour deux pianos et piano à quatre mains. Ils ont pu ainsi redécouvrir et enregistrer les Duos Symphoniques de Lefébure-Wély, réaliser le premier enregistrement de la Partita d’Arthur Honegger et la première française (au concert et au disque) des Pièces à quatre mains de Louis Moreau Gottschalk.